Forum Karakuri Circus

Karakuri Circus n'est pas mort
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tome 23

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Narumi
l'homme masqué
l'homme masqué


Masculin Nombre de messages : 252
Age : 29
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Tome 23    Jeu 1 Déc - 16:41

Je vais copier/coller ici les résumés trouvé sur Mangaverse. (Merci à Taliesin^^)





Citation :
Volume 23 Attention SPOILERS

Les personnes de Kuroga ne doivent plus tuer Masaru mais ont ordre le ramener vivant au village Kuroga. Masaru est désireux d'en savoir plus aussi. Avec l'aide de Griffon, il trouve une autre valise qui contient la marionnette de combat Jack O'Lantern. Celle-ci a la capacité de voler dans les airs et c'est ainsi que Masaru suit ses attaquants au village Kuroga où l'attend une surprise de taille.



En effet, arrivé à Kuroga, il découvre que son grand-père, Shouji Saiga, le seul des Saiga à ne jamais l'avoir considéré comme un véritable petit-fils, décédé bien avant son propre père Sadayoshi, est encore vivant. Son corps est à moitié détruit, et il vit dans un aquarium géant contenant un liquide qui le maintient en vie.

Masaru est heureux, mais Shouji n'a pas l'air de partager son enthousiasme et semble le haïr. Il voit en Masaru son pire ennemi, Sadayoshi Saiga mais ne le tue pas immédiatement: il tient à lui montrer ses souvenirs avant. Il force Masaru à boire son sang car il contient ses souvenirs.



On apprend donc que Shouji est aussi un Shirogane ayant bu l'aqua vitae. Saut dans le temps au début du XIXème siècle au Japon, au temps où Saiga Shouji s'appelait encore Naruse Shoujiro vers ses 13 ans.

Shoujiro Naruse est le fils cadet de la famille. A part traîner dehors et paresser, il ne fait pas grand chose de ses journées. Son frère aîné constitue la fierté et l'avenir de la famille Naruse. Shoujiro est vu comme un bon à rien idiot de sucroît. Shoujiro n'a pas une haute opinion de lui-même et puis, il sait que son avenir ne sera pas brillant, c'est son frère aîné qui héritera des biens de la famille. Alors qu'il traîne comme d'habitude, ses amis viennent le chercher pour se rendre en ville. Un docteur du nom de Jacob Hein venu de Hollande semble faire des miracles et vient en aide aux patients peu importe leur statut social.


Shoujiro est impressionné par Jacob. Restant immobile sur le passage de Jacob, il se fait bousculer et son père le gronde en public. Jacob, au lieu de se fâcher, lui demande son nom. Shoujiro n'ose répondre, il est subjugué et ne dit qu'une chose, que Jacob semble être une bonne personne. Jacob s'intéresse ainsi à Shoujiro et fait un bout de chemin avec lui. Une complicité naît entre eux, et Jacob ne tarde pas à lui révéler qu'il n'a rien d'un Européen. Il porte en fait des lentilles, vient de Chine et s'appelle en réalité Bai In. Ses connaissances en médecine occidentale proviennent de ses voyages en Europe.

Jacob propose à Shoujiro de lui apprendre ce qu'il sait tous les jours, pendant l'heure supposée de sa sieste. Shoujiro passe les mois les plus heureux de sa vie, il réalise qu'il n'est pas un imbécile et se découvre une réelle soif d'apprendre. Bai In apprécie la compagnie du jeune homme et lui demande de l'aide pour construire une marionnette géante qui ressemble à un humain. En fait, son apparence rappelle tout de suite au lecteur celle de Arlequin, la marionnette que manipule Shirogane (Eléanore). Shoujiro s'intéresse particulièrement à la mécanique de la marionnette géante.


Bai In raconte alors ce qui s'est passé en France à Shoujiro, et lui confie qu'il aimerait oublier sa vie passée. C'est pourquoi Shoujiro écrit son nom chinois, Bai In, et décide de le prononcer à la japonaise, ce qui Shirogane. C'est le nom qu'il donne à son mentor pour un nouveau départ.


Entre temps, les rapports entre le Japon et l'étranger se sont durcis. Le frère aîné de Shoujiro est accusé de trahison pour avoir donné des cartes du Japon aux Hollandais en échange de connaissances en médecine holldandaise. Il est mis en prison et meurt à la suite des tortures subies. Shoujiro est effondré et rate son rendez-vous quotidien avec Bai In. Il dit avoir eu envie de voir son frère jusqu'à ses derniers instants.


A son tour, Bai In repense à la France, à son frère Bai Jin, et décide de retourner en Bretagne. Il laisse un Shoujiro triste d'avoir perdu son frère et son mentor. Dans cette lettre, il lui dit que Shoujiro lui a montré ce qu'est d'être un véritable frère, et sa raison de retourner en France. Il finit sur une belle note en l'appelant "petit frère". Ceci se passe en fait juste avant que Shirogane, revenu à Kerloïc saute dans le puits du village avec la pierre molle pour donner l'Aqua Vitae.


Petite interlude, un navire en mer près du Japon, en pleine nuit. Des marins discutent d'une très belle femme qui est apparue un jour, surgissant de l'eau, avec des yeux et des cheveux longs argentés.


Saut dans le temps, Shoujiro a désormais 36 ans. C'est une homme solide et respecté au dojo car il est doué pour le maniement du sabre. En même temps, il vole au secours de chacun, et comme son mentor, est devenu médecin. Celui qui était un bon à rien est devenu un héros indispensable pour sa communauté grâce à ses connaissances en sciences occidentales. A 36 ans, son seul hic est de ne toujours pas être marié. Mais comme il le dit, il y a tant à faire, tant de personnes à aider, tant à étudier qu'il n'a pas le temps de se consacrer à l'amour.

Shoujiro est appelé d'urgence pour aider Bunjuro, un vieil homme puissant du quartier rouge de la ville. A la fin de sa consultation, Oiran (nom d'une courtisane de haut rang) surgit chez Bunjuro et ne voit pas d'un très bon oeil le fait qu'un autre s'occupe de lui. La rencontre entre Oiran et Shoujiro est houleuse, celle-ci disant qu'il ne connaît rien en sciences. En effet, en plus d'être la belle Oiran, cette femme possède des connaissances profondes dans les sciences et la médecine occidentales. Voyant en Shoujiro une personne de confiance, Bunjuro lui confie qu'Oiran est en vérité une étrangère, ce qui lui fait penser à son mentor Bai In.


Bunjuro lui raconte comment il a rencontré Oiran sur la plage lors d'une petite promenade en pleine nuit. Seul, en pleine crise d'asthme (?), il aurait pu mourir si une étrangère ne lui avait pas sauvé la vie. Les étrangers étant interdits sur le sol japonais, il se propose de l'aider en la plaçant dans un bordel en tant qu'Oiran. Des lentilles et une perruque l'aident à se faire passer pour une Japonaise. Il lui demande évidemment de garder tout cela secret.

Oiran, courtisane en vue, est particulièrement arrogante. Lorsqu'on la demande, elle pose toujours la question suivante à ses clients: "Que voudrais-tu si tu avais la vie éternelle?", avant de les jeter car la réponse n'est jamais satisfaisante. Shoujiro et Oiran ont ensuite l'occasion de discuter ensemble, leurs relations sont houleuses surtout lorsque Shoujiro lui dit que son sourire si parfait n'a rien d'humain, qu'elle ressemble à une marrionnette. A ce moment, Oiran se remémore certains instants en tant que Shirogane Angélique, et a une impression de déjà vu devant Shoujiro.


Flashback de Angélique en Bretagne qui se fait jeter du village Kerloïc par sa mère Lucille. Celle-ci lui donne une fiole d'aqua vitae avant de demander à sa fille de vivre sa vie ailleurs. Lorsqu'elle rencontrera le véritable amour, cette fiole permettra à l'être humain de devenir son compagnon pour toujours, avec la même longévité qu'elle. C'est ainsi qu'elle est venue jusqu'au Japon, guidée par les souvenirs de Shirogane. Un incendie s'est déclaré en ville, la discussion entre Shoujiro et Angélique est interrompue et Shoujiro court à la rescousse de victimes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narumi
l'homme masqué
l'homme masqué


Masculin Nombre de messages : 252
Age : 29
Date d'inscription : 09/05/2007

MessageSujet: Re: Tome 23    Ven 19 Sep - 19:34

Le volume 23 est dispo !

En route sur son blog pour trouver ça :

http://karakuricircus.blogspot.fr/


et à cette adresse le volume 23 : (demander à la modératrice si jamais les liens sont morts ^^)

http://karakuricircus.blogspot.fr/2014/02/tome-23.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tome 23
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA REINE DE LUMIERE (Tome 1) ELORA de Mireille Calmel
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 5: La légende des Druides
» [Dupuy, Marie-Bernadette] Famille Roy - Tome 3: Les tristes noces
» [Pratchett, Terry] Les Annales du Disque-Monde - Tome 26: La Vérité
» Quel est votre tome préféré de Harry Potter ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Karakuri Circus :: Karakuri :: Bla bla-
Sauter vers: